You are currently viewing Qu’est-ce que le coaching ?
Qu'est-ce que le coaching ?

Qu’est-ce que le coaching ?

Qu’est-ce que le coaching ?

Si l’on voulait résumer le coaching en quelques mots, on dirait que c’est l’art d’aider une personne à trouver ses propres solutions, comme le pensait Socrate. Le coaching est un accompagnement, un soutien, une aide et un renfort qui se traduit par la présence d’une personne (un coach) à des moments spécifiques.

Coaching : définition, historique

Le coaching est une forme d’accompagnement qui relève d’une démarche motivée et volontaire de la part du client. Son engagement dans le processus de coaching est indispensable et va permettre de faciliter l’atteinte de ses objectifs de façon durable. Le coaching est une discipline (ou plutôt un processus) qui remet en question les valeurs et les croyances qui préexistent souvent depuis l’enfance. Il les bouscule et leur donne un tout autre sens. À ce titre, on considère que le coach est un révélateur de ressources et de talents pour le client. Au fil des séances, ce dernier va ressentir plus de confiance et ses capacités personnelles vont s’intensifier.

Historique du coaching

Le coaching est apparu aux États-Unis au cours des années 1960 dans le domaine de la comédie. Ensuite, il s’est exporté en France dans les années 1980 et plus particulièrement dans le domaine sportif, où le coach est venu remplacer l’entraîneur. On l’a ensuite transposé au domaine de l’entreprise, en partie par le biais de Vincent Lenhardt. Il donna du sens au coaching d’entreprise et créa la première école visant à former des coachs à la fin des années 80.

Originellement, le coaching permettait aux dirigeants d’entreprises et gestionnaires d’améliorer leurs performances. Il les aidait à donner le meilleur d’eux-mêmes dans leur vie personnelle et leur vie professionnelle. Depuis, le coaching a évolué, et son champ d’action s’est aussi considérablement élargi. Le coaching porte aujourd’hui sur de nombreux domaines (nutrition, sport, vie, carrière, développement personnel, séduction) et prend différentes formes (coaching, coaching systémique, etc.).

Ce que le coaching est

Pour entrer dans le détail, le coaching est le fait d’aider une personne à trouver des solutions à ses problématiques, mais sans connaître toutes les réponses. Et sans lui offrir ces réponses sur un plateau. C’est aussi une alliance entre le coach et le client, et une véritable innovation relationnelle.

Aider une personne à trouver ses propres solutions

Le coach est un motivateur privé qui pousse son client vers la réussite personnelle et professionnelle. Dit comme cela, on peut faire le parallèle entre un coach de vie et un entraîneur sportif. Le coaching tel qu’on le conçoit ici vise avant tout à aider une personne à trouver ses propres solutions. Le coach n’apporte pas de solutions toutes faites qui convient à telle ou telle situation. Il adapte ses conseils et son accompagnement à chaque client, à chaque situation. Il amène son client à se questionner et à trouver des solutions par lui-même.

Une alliance entre coach et client

Le coaching est une alliance entre le coach et son client, qui entre dans un processus suscitant chez lui la réflexion et la créativité. L’objectif est ici de maximiser le potentiel professionnel et personnel d’une personne, en fonction de ses objectifs. Le coach s’appuie sur la relation, qui permet d’interagir avec les autres de manière à les aider à concrétiser leurs projets et à mettre en œuvre les solutions nécessaires à leur réalisation. Ses attitudes et comportements peuvent aussi être remis en question si cela s’avère pertinent.

Le coaching : une innovation relationnelle

La majeure partie de nos relations concerne les parents et les enfants, les amis, les professeurs et les élèves… Ces relations s’établissent sur une logique de sachant/non-sachant, ou de dominant/dominé, selon la façon avec laquelle on voit les choses. Dans nos relations professionnelles, la différence de positions s’observe aussi. On retrouve un chef, un manager ou un dirigeant et son équipe d’exécutants. Il existe une hiérarchie. À l’inverse, avec nos frères et sœurs, nos collègues ou non amis, il n’y a pas de relation hiérarchique. On parle alors de parité, d’égalité.

Dans l’accompagnement de ses clients, le coach instaure une relation de qualité, qui se situe au cœur de la réussite du coaching. Le client reste le seul maître de ses objectifs, des sujets qu’ils souhaitent aborder, de son projet… Mais aussi des choix et des décisions qu’il prend. Il est maître du fond.

De son côté, le coach gère la structure et les moyens mis en œuvre pour explorer tous les enjeux du coaching, dans le complexe et l’inconnu. On le dit maître du process. Il ne s’agit donc pas d’une relation sachant/non-sachant ou d’une relation égalitaire, mais d’une relation complémentaire.

Les différents types de coaching

Il existe plusieurs types de coaching : l’individuel, le collectif et l’organisation.

Le coaching individuel est un coaching personnel : un client, dirigeant d’entreprise, manager, collaborateur (coaching professionnel) qui n’implique qu’une seule personne. Le coaching collectif concerne une équipe, un groupe de personnes. Ce peut être une équipe opérationnelle, une équipe métiers ou une famille, dans le cadre privé.

Enfin, le coaching d’organisation est plus complexe puisqu’il se situe entre plusieurs positions : écosystème dans son ensemble, collectif, leaders et acteurs de la transformation, etc.

Ce que le coaching n’est pas

Il est souvent difficile de définir ce que n’est pas le coaching, d’autant que tout le monde peut se prétendre coach : ce terme n’est pas protégé. S’il appartient aux disciplines de développement personnel, le coaching n’a pas de visée thérapeutique. Il peut toutefois accompagner ou compléter une démarche thérapeutique, comme lorsqu’il sert à opérer des changements de comportement ou à mieux supporter un traitement. Le coaching n’est pas le recours à un simple conseiller. Il est alors le recours à une relation complémentaire permettant la pleine exploitation de son potentiel dans la vie professionnelle et/ou privée. Et cela fait une grande différence.

Qu’est-ce que le coaching : conclusion

Coacher une personne est donc un véritable métier qui implique de l’accompagner dans ses remises en question. Mais également dans sa quête perpétuelle de solutions. Le coaching implique l’instauration d’une relation de confiance et de complicité entre le coach et son client. Idéalement, il doit y avoir un feeling entre ces deux protagonistes, afin que la relation soit solide et parfaitement complémentaire.

J’espère que cet article sur ce qu’est le coaching vous a plu, si c’est le cas n’oubliez pas de me laisser un avis de quelques lignes sur cette page, cela m’aiderait grandement, à bientôt !

Alexandre

Votre Coach de Vie

*******************